Le week-end de pâques 2016 aura vu se dérouler un projet un peu fou à la Maison de quartier Saint Nicolas de Romans.

A l'initiative d'un groupe de passionnés, il s'agissait de proposer trois jours dans l'univers de Warhammer 40 000. .. Le projet était basé sur la combinaison de tables de jeu de rôle le premier soir dont les résultats influenceraient une apocalypse (bataille de figurines) qui se déroulerait sur les deux jours suivants...

Au final, cette première édition du Warp à Romans aura été un véritable succès. Pour s'en convaincre, il suffit de regarder les chiffres :

  • 38 joueurs différents ont été présents
  • 6 tables de JDR
  • Quasiment 6 000 figurines rassemblées
  • une table de 360 X 180 (6,48 m²) avec une valeur de 48 000 pts
  • une table de 360 X 180 (6,48 m²) avec une valeur de 44 000 pts
  • une table de 240 X 160 (3,84 m²) avec une valeur de 30 000 pts
  • une table de 180 X 160 (2,88 m²) avec une valeur de 14 000 pts

Au delà des chiffres qui parlent surtout aux passionnés, ce fut également un moment fort à la fois de convivialité et de rassemblement car, pour le rendre concret, s'étaient réunis des membres actuels ou anciens d'Abracadabra, des Hérauts du jeu (LHDJ) ainsi que des figurinistes indépendants.

Au final, ce fut donc un week-end mémorable où tout le monde a pu se rendre compte que l'on trouve toujours plus fou et plus passionné que soi...

Et pour ceux qui veulent voir le reportage complet avec les photos du week-end :

 

Pour ceux qui ne connaissent pas Warhammer 40 000, il s’agit d’un jeu stratégique de figurines se déroulant dans un univers de science-fiction. Les joueurs assemblent et peignent des figurines miniatures à l’échelle 28 mm qui représentent individuellement des soldats futuristes, des créatures et des véhicules de guerre.

IMG_0031A (Medium)

Ces figurines sont rassemblées pour composer des escadrons dans des armées qui peuvent être opposées à celles des autres joueurs. Chaque joueur apporte une somme à peu près égale d’unités sur un champ de bataille donné, la table figurant le terrain. Les joueurs décident ensuite d’un scénario, allant d’une simple escarmouche à une bataille complexe. Une bataille peut durer d’une demi-heure à plusieurs jours.

IMG_9928A (Medium)

Maintenant que vous avez les bases minimales, venons-en à ce qui s’est passé ce week-end…

Le projet était basé sur la combinaison de tables de jeu de rôle le premier soir dont les résultats influenceraient une apocalypse (bataille de figurines) qui se déroulerait sur les deux jours suivants…

Le Warp à Romans commença donc le vendredi 25 mars 2016 par une soirée jeu de rôle dans l’Univers de Warhammer 40 000. Une trentaine de joueurs purent découvrir différentes versions de la gamme Warhammer 40 K avec 6 maîtres de jeu :

Côté Imperium :

Deathwatch, où une Kill-team de space marines eut à cœur de mettre à mal les puissantes forces de l’adversaire,

IMG_9609A (Medium)

avec Ludovic Mouton comme maître de jeu.

IMG_9667A (Medium)

Dark Heresy, avec une équipe de Sœurs de Bataille, IMG_9625A (Medium)

 

, masterisé par Full (Vivian Marion)

IMG_9624A (Medium)

Rogue Trader, avec un équipage rompu aux assauts planétaires,

IMG_9635A (Medium)

, emmené brillamment par JM (Jean-Michel Armand),

IMG_9637A (Medium)

Côté Alliance Chaos-Xenos :

Dark Heresy/Black Crusade humains, avec une équipe d’hérétiques, bien décidée à accroitre le potentiel des forces du Chaos,

IMG_9656A (Medium)

, masterisée par Blandine (Scommegna) Gaillard,

IMG_9646A (Medium)

Rogue Trader, où un équipage orks mena l’action dans le bruit des os brisés,

IMG_9628A (Medium)

, proposé par Stryker (François Berne),

IMG_9631A (Medium)

Black Crusade Space Marines, où les élus et champions du Chaos eurent fort à faire pour garantir la solidité de l’alliance,

IMG_9613A (Medium)

, avec Samuel Gaillard.

IMG_9617A (Medium)

Avec toutes ces tables et des joueurs chauffés à blanc, autant vous dire qu’il y eu des surprises dans les déroulements des plans bien rodés des MJ…

Et oui, quand on lâche des rolistes dans des forteresses ou en éclaireurs, ils ont pour caractéristique de faire des choses que les MJ n’avaient pas prévus et qui vont changer la donne sur les champs de bataille….

Et ce fut le cas le lendemain mais c’était la règle et le principe du week-end…

———————

Le lendemain matin, les organisateurs et nombre de bénévoles étaient à pied d’œuvre dés 9h30 devant la maison de quartier Saint Nicolas, pour installer toutes les tables de bataille.

IMG_9703A (Medium)

L’installation commença par le déchargement des véhicules et des plateaux qui allaient servir de supports aux décors des champs de bataille.

IMG_9680A (Medium) IMG_9682A (Medium)

Puis vint le ballet des innombrables caisses et mallettes contenant les précieuses figurines :

IMG_9693A (Medium)

IMG_9695A (Medium)  IMG_9687A (Medium)

Une fois tout dedans, cela faisait un certain volume, pour ne pas dire un volume certain, dans le hall de la MDQ….

IMG_9708A (Medium)

Une fois cette opération terminée, l’installation des champs de bataille pu alors commencer par la créations des décors….

IMG_9735A (Medium)

Le choix, délicat, des figurines,

IMG_9722A (Medium)

IMG_9745A (Medium)

Et enfin la dépose, millimétrée, des escadrons sur le champ de bataille :

IMG_9955A (Medium) IMG_9733A (Medium) IMG_9724A (Medium) IMG_9975A (Medium)

Tandis que certains révisaient des points de règle ou préparaient leurs stratégies.

IMG_9947A (Medium)

IMG_9768A (Medium)

Pendant ce temps, une autre équipe s’activait en cuisine afin de préparer les sandwichs pour restaurer les participants :

IMG_9749A (Medium)

Certains étaient venus avec leur équipement : trancheuse et gant de maille,

IMG_9713A (Medium)

D’autres avec leur savoir faire professionnel,

IMG_9968A (Medium)

Et tout le monde avec de la bonne humeur à revendre….

IMG_9747A (Medium)

IMG_9715A (Medium)

Résultat : en moins d’une heure et demie l’équipe buvette était, elle aussi, prête à soutenir un siège…

——-

Les plateaux de jeu aussi également quasiment terminés et on pouvait apercevoir quasiment 6 000 figurines (en comptant les réserves), toutes plus belles les unes que les autres.

Certains en profitaient même pour préparer leur figurine fétiche….

IMG_0035A (Medium) IMG_9820A (Medium)

Hélas, il n’était pas possible de les photographier toutes et je prie les figurinistes de m’excuser car ce petit florilège est forcément réducteur et ne fait pas suffisamment honneur à leur travail….

 

IMG_0001A (Medium)IMG_9836A (Medium)IMG_0040A (Medium) IMG_0027A (Medium)   IMG_9804A (Medium) IMG_9798A (Medium) IMG_9817A (Medium) IMG_9812A (Medium) IMG_9844A (Medium) IMG_9842A (Medium)  IMG_9834A (Medium)

 

A midi, tout était fin prêt et Julien dit Pentack, le grand maître de cérémonie de ce week-end, pu faire son discours pour haranguer les joueurs et leur donner les ultimes consignes

IMG_9861A (Medium)

IMG_9867A (Medium)

Et après une dernière mise au point entre organisateurs,

IMG_9896A (Medium) IMG_9893A (Medium)

Les batailles purent alors commencer dans les 4 différentes tables :

IMG_9959A (Medium)

IMG_9910A (Medium)

IMG_9941A (Medium)

IMG_9988A (Medium)

IMG_9916A (Medium)

IMG_9793A (Medium)

IMG_9783A (Medium)

IMG_9953A (Medium)

IMG_9781A (Medium)

Durant toute l’après midi du samedi, la convivialité et la bonne humeur régna autour des tables,

IMG_0024A (Medium)

IMG_9785A (Medium)

 

IMG_9597A (Medium)

Et certains se lâchèrent même quelque peu….

IMG_0020A (Medium)

IMG_0018A (Medium)

 

Au final, cette première édition du Warp à Romans aura été un véritable succès. Pour s’en convaincre, il suffit de regarder les chiffres :

  • 38 joueurs différents ont été présents
  • 6 tables de JDR
  • Quasiment 6 000 figurines rassemblées
  • une table de 360 X 180 (6,48 m²) avec une valeur de 48 000 pts
  • une table de 360 X 180 (6,48 m²) avec une valeur de 44 000 pts
  • une table de 240 X 160 (3,84 m²) avec une valeur de 30 000 pts
  • une table de 180 X 160 (2,88 m²) avec une valeur de 14 000 pts

Au delà des chiffres qui parlent surtout aux passionnés, ce fut également un moment fort à la fois de convivialité et de rassemblement car, pour le rendre concret, s’étaient réunis des membres actuels ou anciens d’Abracadabra, des Hérauts du jeu (LHDJ) ainsi que des figurinistes indépendants.

Le succès du Warp à Romans c’est donc avant tout l’union des associations et des passionnés, pour prouver qu’ensemble on peut réaliser de chouettes évènements fédérateurs et conviviaux.

Un grand merci à tous ceux qui ont donné de leur temps et de leur énergie et vivement la prochaine édition du Warp à Romans !

IMG_9701A (Medium)